Vos stades

« Ma première fois au stade : Le Stadium pour l’Euro 2016 »

Pour une affiche de l’EURO 2016 en France, Marion a assisté au premier match de foot de sa vie dans un stade. L’occasion de découvrir le Stadium, le stade de Toulouse, ville où elle a grandi.

Si le TFC vit une période difficile de son Histoire avec la descente actée en Ligue 2, cela n’a pas toujours été ainsi. Le Stadium de Toulouse a souvent connu de magnifiques ambiances. « Pour être honnête je n’ai pas trop fait attention au stade en lui même. L’ambiance était telle que c’est plutôt ça que j’ai retenu ! » raconte Marion. Elle n’est pas du tout supportrice, ne suit pas particulièrement le foot et se qualifie elle-même de « footix ». Pourtant, un soir de juin 2016, elle découvre le Stadium de Toulouse. Un soir où, une fois de plus, la magie du football va opérer.

Vous l’aurez deviné avec la date, son premier match au stade est une affiche de l’EURO 2016. La Russie d’Igor Akinfeev et le Pays-de-Galles de Gareth Bale s’affrontent au Stadium. « Sans être fan de foot je savais que les Gallois étaient réputés pour être de super supporters, précise Marion. J’ai marché avec eux du centre ville de Toulouse jusqu’au Stadium pour profiter de l’ambiance, c’était mémorable. »

Les supporters de toute l’Europe ont enchanté les rues de France durant cet EURO 2016. Pourtant les autorités classent ce match entre la Russie et le Pays-de-Galles à risque. La présence des supporters russes inquiète. Et pour cause, six jours plus tôt certains d’entre eux ravagent le Vieux-Port de Marseille lors d’affrontements avec les supporters anglais. Pourtant le coeur est uniquement à la fête, des abords du Stadium, jusqu’à l’intérieur.

Panorama du Stadium à l’heure du coucher de soleil avant #RUSWAL. © @Toulouse

« Don’t take me home, Please don’t take me home »

Sans être fan de foot, il y a toujours moyen de trouver des avantages au Stadium : « La proximité du stade avec le centre ville, sourit Marion. Elle permet de pouvoir facilement enchaîner match et troisième mi temps dans le coeur de la ville rose ! *rires*

Les supporters russes et gallois ne manquent pas d’avaler quelques litres de bières avant le match et ce malgré les restrictions de vente d’alcool imposées. Place au match. Au coeur du virage Brice Taton, investi par l’armée rouge, la néophyte choisit rapidement son camp : « J’étais assise du côté gallois donc forcément mon coeur penchait pour eux. Ils ont gagné 3-0 avec des buts inscrits vraiment devant mes yeux dont certains assez impressionnants ! » Voir Gareth Bale et Aaron Ramsey scorer pour un premier match au stade, forcément, difficile de rêver mieux. Vaincus 3-0, les défenseurs de la Sbornaya finiront avec une gueule de bois.

Difficile de trouver meilleur résumé de l’ambiance ce jour-là.

« Comme c’était la première fois que je voyais un match en vrai je n’avais pas trop d’éléments de comparaison, mais je pense avoir été gâtée ! » précise Marion, charmée.

Elle repartira même avec un chant célèbre outre-manche dans la tête : « Je me rappelle encore de la chanson que j’ai apprise avec eux à l’époque :

'Don't take me home
Please, don't take me home
I just don't wanna go to work
I wanna stay here
And drink all your beer
Please don't,
Please don't take me home'

Depuis ce premier match au Stadium, Marion a pu comparer l’enceinte du Tef’. « J’ai fait le stade Olympique de Berlin. Il était vraiment plus impressionnant que le Stadium en taille et de l’extérieur. Pour l’ambiance par contre, je pense que les Gallois avaient mis la barre trop haute à Toulouse et j’ai forcément été déçue. Et puis je peux aujourd’hui dire que j’ai franchi les portes du Parc des Princes qui reste un stade culte en France. »

Quant à un éventuel retour au Stadium pour voir les Violets : « J’aurais tendance à dire que c’est peu probable, mais il ne faut jamais dire jamais ! »


Pierre Caron

©Photo Une : EURO2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s